Yun Hwa Sangha
 

Karma

L’esprit haineux, l’esprit plein de reproches, l’esprit jaloux et l’esprit qui cherche à se venger sont en fait tous des poisons qui causent notre propre perte.



Si, par exemple, quelqu’un a un esprit accusateur et plein de haine, cette graine d’accusation et de haine se retournera contre lui et il deviendra la cible des reproches et de la haine d’autrui.



De la même manière, si quelqu’un a un esprit à vouloir se venger des autres et à leur faire du mal, cette graine de violence et de revanche se retournera contre lui et il deviendra à son tour la cible de la revanche et du mal.



Semblablement, si quelqu’un a un esprit jaloux, il régressera dans la vie plutôt que de progresser. Cette graine de jalousie garantira qu’il se retrouve toujours dans des situations lui causant d’être jaloux vis-à-vis de ceux qui réussissent mieux que lui.



Toutes ces sortes d’esprits ignorants ne sont pas seulement des poisons pour soi-même; cela signifie aussi qu’on devient son propre ennemi.



L’esprit de haine, de reproche, de revanche et de jalousie – laissez-les tous tomber et cultivez l’esprit de recommencer une vie nouvelle.



On peut ainsi se sauver de cette prison sans fenêtre qu’on a soi-même créée.



Bien que nous vivions dans une vie sociale qui ressemble à une toile d’araignée, ce genre d’esprit qui consiste à “laisser tomber” nous rendra exactement comme un cheval à la vue perçante, planant, volant et galopant à travers un immense espace.



Regardez toujours en vous-même; sondez-vous pour voir si vous dérangez ou irritez les autres et voyez quel genre d’actions vous faites.



Si, par exemple, vous faites beaucoup plus de mauvaises actions que les autres mais qu’en même temps, vous n’aimez pas ces derniers et que vous entretenez un esprit négatif vis-à-vis d’eux, vous devriez vous dire que vous êtes très ignorant.



Beaucoup pensent qu’on ne va au paradis qu’après notre mort, si on a fait du bon karma. Il y a bien sûr le monde du paradis après la mort, mais celui-ci est en fait déjà présent ici-même dans cette existence. Tant que nous sommes en vie, nous devons profiter de cette vie paradisiaque.



Si les gens ne peuvent souvent pas savourer ce paradis ici présent, c’est à cause de leur karma négatif. Mais si quelqu’un a en lui la graine de la vertu et de la prospérité, peu importe la quantité de karma négatif qu’il peut avoir ; grâce à cette graine, il savourera cette vie paradisiaque présente dès que son karma négatif aura disparu.



Et le paradis n’est pas non plus très loin de l’enfer. Il en est toujours proche. Ainsi en est-il d’une merveilleuse fleur de lotus qui fleurit dans la vase sale. Cette vase se trouvant juste à côté de la fleur de lotus a beau être sale et sentir mauvais, elle soutient les racines de la fragrance de la fleur de lotus. La vase se transforme en boue propre et procure une excellente nourriture aux racines de la fleur de lotus, devenant ainsi une boue bodhisattva qui profite aux autres.



Certaines personnes ont, par exemple, du bon karma, mais si elles n’ont pas la graine de la prospérité et de la vertu, elles ont du mal à mener une vie paradisiaque. Si j’ai fait ce magnifique monastère et ce magnifique Palais du Dharma, c’est parce que mon voeu est de donner à chacun une graine merveilleuse de prospérité. C’est pour cela que notre monastère est paré de beauté.



Cette graine de beauté et de prospérité profitera à tous et apportera la paix au monde. Elle deviendra une noble graine de beauté, une noble graine pour parer toute chose de beauté, exactement comme la fleur de lotus s’épanouit sur l’étang aux eaux troubles.



De ce magnifique monastère et de ce Palais du Dharma, J’envoie mes bénédictions et de l’énergie au monde entier. Tous les étudiants qui viennent ici réalisent toute l’aide qu’ils reçoivent en ces lieux. Si ceux qui viennent en ce lieu saint ont un esprit plein de jalousie, d’avidité et de désirs, il leur sera difficile de recevoir de l’aide. Et pourtant toute personne venant ici, au Palais du Dharma et au quartier général du Bouddhisme Social Mondial reçoit une magnifique graine de prospérité.



Ce que je vous enseigne n’est pas nouveau. Vous en avez entendu parler auparavant soit dans cette vie soit dans une vie passée. Cet enseignement est simplement pour nous rappeler que nous pouvons être clair et vivre correctement dans cette vie et dans les vies futures. Croire dans dans cet enseignement est entièrement lié à la décision que vous faites en le lisant. De plus, appliquer ses propres concepts à cet enseignement est le choix du lecteur lui-même. © Ji Kwang Dae Poep Sa Nim

Nouveau

Calendar 2018

Moon calendar: The blue numbers are the moon dates. 1 is New Moon and 15 is Full Moon

Suivez-nous!
EN | DE | FR | ES